Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 15:16

Mise à jour des pages "liens" du site @lsemo.fr :

http://www.alsemo.fr/page-7.htm  ,

avec une sélection de quelques artistes contemporains chinois,

dont Zhang Peng et ses troublantes "poupées"...

  

fillette-Zhang-Peng

 

...avec le lien vers son site officiel.

A voir aussi : Li Weg, Liu Bolin, et Yue Minjun.

Compléter la visite par un petit tour ici :

http://chine-insolite.blogspot.com/search/label/art%20chinois  ,

dédié, comme son nom l'indique d'un manière un peu stupide,

 à l'art "insolite" chinois.

 

Autres liens, autres lieux, autres genres,

et sans aucune préséance :

Davis Mach, Théo Mercier, Walid El masri,

Pénélope Bagieu, Dasniya Sommer, Marleen Kleinstapel,

Laurent Meynier, Jean-jacques Dorne, Pierre Aleschinsky,

Jean-Jacques Moles, Robert Combas,

Gilles Rieu, Bobig, Camalot, Philippe Vercellotti...

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2010 1 19 /07 /juillet /2010 13:29

Véritable danseuse,

l'allemande Dasnya Sommer

 réalise depuis quelques années 

des performances aussi érotiques qu'insolites,

fondées sur le "shibari", l'art traditionnel japonais du bondage.

Le résultat, qui ne nécessite pas d'être un adepte des cordages pour l'apprécier,

est spectaculaire et très esthétique,

notamment dans la pièce intitulée

"Idiosyncrasy" :

 

Dasnya Sommer 8 w

 

La video, de bonne qualité, est visible sur le site de cette artiste :

http://www.dasniyasommer.de/ 

 

La même performance, réalisée en public

pour l'émission d'Arte, "Arte Lounge", est visible ici :

http://www.arte.tv/fr/Videos-sur-ARTE-TV/2151166,CmC=2824954.html 

 

Dasnya Sommer 3 w

 

...

 

Partager cet article
Repost0
23 mai 2010 7 23 /05 /mai /2010 15:14

Retour au musée des Augustins de Toulouse qui avait intelligemment organisé

sa Nuit Européenne des Musées :

Déjà "Le Cauchemar" d'Eugène Thivier exibait toute la sensualité

 d'une jeune dormeuse rêveuse et inquiète (voir le billet précédent).

 

Dans le salon des peintures, ou les tableaux sont exposés "à l'ancienne",

recouvrant ses murs (très hauts les murs !) du sol au plafond,

on pouvait remarquer une autre oeuvre consacrée à la nudité féminine,

"Le Massage" d'Edouard Débat-Ponsan (1883) :

 

Le massage w

 

Rien à dire sur la qualité picturale de l'oeuvre, c'est de la belle ouvrage.

Pas besoin de lunettes 3D pour avoir l'impression que l'on pourait tâter la fraîcheur de la peau de la belle

rien qu'en avançant la main ! La faïence, marquée par l'humidité du lieu, nous renvoie les échos sonores du hammam, et la fontaine possède ce gris velouté que seules peuvent avoir les vieilles pierres calcaires.

 

Pourquoi parler de ce tableau alors, à part qu'il est assez plaisant à l'oeil,

malgré sans doute, son fond colonial, cette vigoureuse noire qui malaxe une blanche alanguie ?

 

Parce que, autres temps, autres moeurs,

ni l'une ni l'autre, dans leur simple nudité,

ne sont provocantes ni avilies,

alors que notre époque,

dans son retour aux corsets moralistes impérieux,

en vient à déplorer (avec humour) l'auto-censure

politiquement correcte qui sévit depuis quelques temps,

comme le fait une célèbre marque de chocolat :

 

pub suchard w

 

...

Partager cet article
Repost0
16 mai 2010 7 16 /05 /mai /2010 18:31

C'était, samedi 15 mai, la Nuit Européenne des Musées :

une bonne occasion de revoir des classiques dans des conditions sympathiques !

 

Pour l'occasion, le musée des Augustins de Toulouse

avait choisi de jouer la carte de la séduction

avec un cloître paré de grandes lanternes blanches,

un jardin des simples doucement éclairé de ces lumières diffuses, 

ses allées intimes rendues propices aux confidences chuchotées,

aux rires étouffés,

aux serments amoureux sans doute...

Une musique contemporaine aussi, avec, comble du chic,

une vidéo interactive, une projection de lumières mauves et mouvantes

sur les vieux murs de briques rouges...

 

Et puis les collections, les sculptures d'abord, avec quelques pièces émouvantes.

Par exemple,

personne ne passait sans faire une halte devant le "Cauchemar",

sensuelle sculpture en marbre blanc de Thivier Eugene (1845-1920) :

 

Cauchemar 1 w

 

 

Cauchemar 2 w

 

J'ai vu des personnes se figer, saisies,

en en découvrant l'audace.

Les commentaires crépitaient comme des feux de paille,

et les filles attendaient, le regard aussi gêné que désespéré

que leur compagnon finisse sa photo...

 

...

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 23:35

Il y a aussi de l'art contemporain dans les pays arabes,
et des galeries d'art aussi...
C'est moins à la mode que l'art contemporain chinois, certes,
mais faites tout de même un petit tour dans celle-ci :

A voir principalement :
Walid El Masri avec sa série sur les "chaises" : "chairs" in English, un prétexte d'après moi...
Asaad Arabi et les "Masked Bodies" : du nu, du sexe, si, si, c'est pas croyable...!

Accès depuis la page
http://www.alsemo.fr/page-7.htm

ou directement :
http://www.ayyamgallery.com/

Partager cet article
Repost0