Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 17:46

Reconnaissance photographique

à la "laverie de charbon" de Blaye-les-Mines (Tarn) :

 

actualit-s 4370 w

Le vieux bâtiment industriel,

abandonné,

déglingué,

rongé par la végétation,

est régulièrement fréquenté par les graffeurs et les squateurs. 

 

actualit-s 4373 2 w

 actualit-s 4382 2 w

Les photographes y viennent aussi,

à la recherche d'un décor "trash" pour shooter leur modèle,

ou, plus simplement, pour profiter des profonds contrastes de lumières 

des méandres de ses étages et de ses coursives.

actualit-s 4383 w

 

Le site paraissait désert ce jour-là...

 

Mais non !...

actualit-s 4374 w

Des voix claires et sonores

jaillissaient par intermitence de la carcasse,

   et trois jeunes filles,  

s'exclamant et pouffant,

sont apparues sur les balcons. 

actualit-s 4375 w Elles se sont poursuivies un moment au soleil,  

pour se photographier mutuellement.

actualit-s 4376 w Puis, aussi soudainement,

elles ont disparues 

dans les entrailles d'acier et de briques...    

   actualit-s 4378 2 w 

(22 septembre 2013)

 

.../... 

 

 

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 18:06

« Voix »

 

« Jusqu'à ce matin compris, un enseignant, dans sa classe ou son amphi, délivrait un savoir qui, en partie, gisait déjà dans les livres. Il oralisait de l'écrit, une page-source. S'il invente, chose rare, il écrira demain une page-recueil. Sa chaire faisait entendre ce porte-voix. Pour cette émission orale, il demandait le silence. Il ne l'obtient plus.
 

Formée dès l'enfance, aux classes élémentaires et préparatoires, la vague de ce que l'on nomme le bavardage, levée en tsunami dans le secondaire, vient d'atteindre le supérieur où les amphis, débordés par lui, se remplissent, pour la première fois de l'histoire, d'un brouhaha permanent qui rend pénible toute écoute ou rend inaudible la vieille voix du livre. Voilà un phénomène assez général pour que l'on y prête attention.
 

Petite Poucette ne lit ni ne désire ouïr l'écrit dit. Celui qu'une ancienne publicité dessinait comme un chien n'entend plus la voix de son maître. Réduits au silence depuis trois millénaires, Petite Poucette, ses sœurs et ses frères produisent en chœur, désormais, un bruit de fond qui assourdit le porte-voix de l'écriture.
 

Pourquoi bavarde-t-elle, parmi le brouhaha de ses bavards camarades ? Parce que, ce savoir annoncé, tout le monde l'a déjà. En entier. À disposition. Sous la main. Accessible par Web, Wikipédia, portable, par n'importe quel portail. Expliqué, documenté, illustré, sans plus d'erreurs que dans les meilleures encyclopédies. Nul n'a plus besoin des porte-voix d'antan, sauf si l'un, original et rare, invente.

 

Extrait du chapitre "Fin de l'ère du savoir" in «Petite Poucette» de Michel Serres
Editions Manifeste - le Pommier (2013)

Blah blah w

 

"Blah blah" (2011)

Acrylique sur toile (80 x 100 cm)

 

 

.../...

 

Partager cet article
Repost0
14 juin 2013 5 14 /06 /juin /2013 16:50

Projets d'affiches géantes

destinées à jouer le rôle

de préservatif

contre la cacostomie

idéologique...

 

Projet 5

l'intégrismeestunecirrhosedelafoi w

 

Tchin, tchin,

à votre santé !...

 

(Fin)

 

 

Partager cet article
Repost0
8 juin 2013 6 08 /06 /juin /2013 12:15

Projets d'affiches géantes

destinées à jouer le rôle

de préservatif

contre la cacostomie

idéologique...

 

Projet 4

lapolitiquedanslacitélareligiondansletemple w

 

 La laïcité,

c'est aussi simple que ça !...

 

.../...

 

Partager cet article
Repost0
6 juin 2013 4 06 /06 /juin /2013 22:25

Projets d'affiches géantes

destinées à jouer le rôle

de préservatif

contre la cacostomie

idéologique...

 

Projet 3

lahaineestunechiuredel'esprit w 

Qui douterait de l'utilité

de dénoncer les puanteurs de la haine,

et parmi toutes,

celle qu'exhale la peste brune ?...

 

.../...

 

Partager cet article
Repost0
4 juin 2013 2 04 /06 /juin /2013 18:58

Projets d'affiches géantes

destinées à jouer le rôle

de préservatif

contre la cacostomie

idéologique...

Projet 2 :

j'aimelesfemmeslibresetégalesendroits w

 

 

C'est une évidence...

 

 .../...

 

Partager cet article
Repost0
1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 14:38

Projets d'affiches géantes

destinées à jouer le rôle

de préservatif

contre la cacostomie

idéologique...

 

Projet 1 :

foutezlapaixauxhomosexuels w

 

 Voilà... Ca, c'est dit !...

 

 .../...

 

 

Partager cet article
Repost0
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 19:08

Quelques photos prises dans l'atelier en 2003 

par Alexandra Rosina :

Portrait AR 2003 1 w

 Portrait AR 2003 2 w

 Portrait AR 2003 3 1 w

 Les tableaux que l'on apercoit sur ces photos sont visibles par ici :

http://www.sentouremoles.com/

 

 .../...

 

 

Partager cet article
Repost0
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 18:42
"Tout accable Eve.
Depuis, elle paie le prix fort."

Pour lire le début de l'article :
 
 
"Pour autant, récemment accouchée,
la mère juive entre dans un cycle d'impureté.
Le sang, toujours le sang.
Dans le cas d'un fils, l'interdiction d'entrer
dans le sanctuaire est de quarante jours ;
pour les filles : soi¬xante ! Dixit le Lévitique...
On connaît la prière juive du matin
qui invite chaque homme à bénir Dieu
dans la journée pour l'avoir fait juif,
non esclave et...
pas femme (Men. 43 b) !
On n'ignore pas non plus que le Coran
ne condamne pas explicitement la tradition tri¬bale pré-islamique
qui justifie la honte de devenir père d'une fille
et légitime l'interrogation :
conserver l'en¬fant
ou l’enfouir sous la poussière (XVI, 58) ?
(La par¬tiale édition de la Pléiade précise en note,
pour atténuer la barbarie probablement,
que c'est par crainte de la pauvreté
- et quand bien même !)."
Clovis Trouille) Religieuse 2 n&b w
 (D'après une peinture de Clovis Trouille)
 
 "De leur côté, joyeux drilles,
les chrétiens soumettent à la discussion
au concile de Mâcon, en 585, le livre d'Alcidalus Valeus intitulé :
"Dissertation paradoxale où l'on essaie de prouver
que les femmes ne sont pas des créatures humaines"...
On ne sait où est le paradoxe (!),
ni si l'essai fut transformé,
pas plus si Alcidalus a conquis son public de hiérarques chrétiens
déjà acquis à sa cause
- il suffit de souscrire aux innombrables imprécations misogynes de Paul de Tarse...
-, mais la prévention de l’église à l’endroit des femmes
reste d’une sinistre actualité."
 
Extrait du «Traité d'athéologie»
de Michel Onfray
Edition "Le livre de poche" (p 143 à 146)
 
 
Lire également l'article en deux parties "Haro sur l'intelligence" (1) et (2)
également fondé sur une citation de l'ouvrage de Michel Onfray sus-cité.
A retrouver par ici :
.../...
 
 
Partager cet article
Repost0
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 19:03

 

« Faut-il voir dans la haine des femmes

commune au judaïsme, au christianisme et à l’islam,

la conséquence logique de la haine de l’intelligence ? »

 

 

Nouvel extrait du «Traité d'athéologie»

de Michel Onfray

Edition "Le livre de poche" (p 143 à 146)

 

 

« Les religions du Livre détestent les femmes :

elles n'aiment que les mères et les épouses.

Pour les sauver de leur négativité consubstantielle,

il n'y a pour elles que deux solutions - en fait une en deux temps -,

épou¬ser un homme,

puis lui donner des enfants.

Quand elles s'occupent de leur mari, lui font la cuisine,

règlent les problèmes du foyer,

quand elles ajoutent à cela la nour¬riture des enfants,

leurs soins, leur éducation,

il ne reste plus de place pour le féminin en elles :

l'épouse et la mère tuent la femme,

ce sur quoi comptent les rabbins, les prêtres et les imams

pour la tranquillité du mâle."

 

Jean Osipyan w

 (D'après une photographie de Jean Osipyan)

 

 

"Le judéo-christianisme défend l'idée qu'Eve - elle existe dans le Coran

comme femme d'Adam, certes, mais n'est jamais nommée, un signe...

l'innommée est innommable ! - a été créée secondairement (sourate III, 1), accessoirement, à partir de la côte d'Adam (Gen. II, 22) !

Un bas morceau détourné du corps princeps.

D'abord le mâle, ensuite, comme fragment déta¬ché, relief, miette :

la femelle.

L'ordre d'arrivée,

la modalité existentielle participative,

la responsabilité de la faute,

tout accable Eve.

Depuis, elle paie le prix fort."

 

 Raul Eduardo n&b w

 (D'après une photographie de Raul Eduardo)

 

 

"Son corps est maudit, et elle aussi dans sa totalité.

L'ovule non fécondé exacerbe le féminin en creux,

par négation de la mère.

D'où l'impureté des règles.

Le sang menstruel présente également le danger des périodes d'infécondité.

Une femme stérile, inféconde, voilà le pire oxymore pour un monothéiste !

Et puis cette période est sans danger pour la maternité,

on ne risque pas la grossesse,

la sexualité peut donc être dissociée de la crainte,

puis pratiquée pour elle-même.

La poten¬tialité d'une sexualité découplée de l'engendrement,

donc d'une sexualité pure,

d'une pure sexualité,

voilà le mal absolu. » 

 

 

    Pour lire la suite de cet article :

 

http://alsemo.over-blog.com/article-pour-en-finir-avec-les-femmes-2-117173847.html

 

 

 Cet artcle est la suite de la publication en deux parties intitulée "Haro sur l'intelligence" (1) et (2),

également fondée sur une large citation de l'ouvrage de Michel Onfray sus-cité.

 

A retrouver par ici :

http://alsemo.over-blog.com/article-haro-sur-l-intelligence-116991336.html

http://alsemo.over-blog.com/article-haro-sur-l-intelligence-2-117020167.html

 

 

 

.../...

 

 

Partager cet article
Repost0