Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juillet 2016 2 05 /07 /juillet /2016 23:26

"Rappelons-nous encore les techniques de déshumanisation

au service des causes dévoyées,

les crimes légaux accomplis au nom de Dieu.

Encore un cas, extrait du lot

des expériences religieuses d'Occident, l'Autodafé,

l'Acte de foi mis au point par la Sainte Inquisition.

 

Un témoin au XVIIe siècle, Dellon, rapporte :

 

« Le lendemain de l'exécution, on porte dans les églises les portraits de ceux que l'on a fait mourir. Leur tête seulement y est représentée au naturel, posée sur des tisons embrasés, et l'on met en bas leur nom, celui de leur père et de leur pays, la qualité du crime pour lequel il a été condamné, avec l'année, le mois et le jour de l'exécution...

Ces épouvantables représentations sont mises dans la nef

et au-dessus de la grande porte de l'église,

comme autant d'illustres trophées

consacrés à la gloire du Saint-Office."

"L'homme en meutrier..."

Photo @lsemo

Clermont Le Fort (31)

(06-03-2016, 12 h 50)

 

"Rappelons-nous, rappelons-nous,

rappelons-nous indéfiniment

qu'aucune société n'a jamais manqué d'assassins,

que les recommencements de l'homme

sont aussi la répétition du meurtre

et l'infamie de meurtriers

se présentant en serviteurs de leurs semblables."

 

Pierre Legendre

"L'homme en meutrier" dans "La fabrique de l'homme occidental"

Arte éditions et éditions 1001 nuits.

 

.../...

Partager cet article

Repost0

commentaires